Politique de remboursement

20/11/2020

1 - Obligation de moyens

Le praticien des arts divinatoires n’est tenu qu’à une obligation de moyens (utilisation de ses connaissances, de son savoir, de son don…)

Dans le domaine des arts divinatoires, cette obligation de moyens interdit au praticien de faire état de certitudes, de garantir la réalisation certaine d’évènements ou la justesse de ses prédictions.

Dans le domaine des pratiques occultes, cette obligation de moyens interdit au praticien de promettre ou garantir un résultat. Le consultant à droit au remboursement des sommes éventuellement versées à défaut de réalisation du résultat garanti ou promis.

2 - Travaux Occultes

Le praticien s’engage à n’effectuer aucun travail occulte (désenvoûtement, sorcellerie, magie noire). Toute prestation autre qu’une activité de consultation, fournie à un client par un praticien, doit faire l’objet d’un contrat écrit, signé par les deux parties et mentionnant la nature de la prestation et son prix.

3 - Services audiotels et plateformes

Les responsables du cabinet s’engagent à tout mettre en œuvre afin de s’entourer de praticiens qualifiés, ayant une expérience certaine et reconnue dans le domaine des conseils de la vie privée, de la voyance et de l’astrologie…Tout praticien qui adhère à la présente Charte, agit dans une démarche individuelle, librement consentie, et doit se conformer aux règles édictées dans toutes leurs dispositions.

4 - Respect de la vie privée et secret professionnel

Tout praticien des arts divinatoires est tenu au secret professionnel.

La consultation est un acte strictement confidentiel. Les informations à caractère personnel concernant les consultants ne seront divulguées à des tiers, y compris un autre professionnel, sous aucun prétexte, de manière directe ou indirecte.

Le praticien s’interdit de menacer le consultant de les divulguer.

Le praticien s’interdit d’utiliser ces informations à d’autres fins que les activités de divination et de consultation.

Le praticien s’interdit d’enregistrer ou de filmer le consultant à son insu.

Le professionnel s’interdit de conserver ou d’archiver des documents ou objets personnels et privés appartenants à des consultants. Tout document ou objet de la sorte doit être remis dès la première demande à son propriétaire.

Tout consultant doit être informé de toute conservation ou enregistrement de données nominatives à caractère personnel le concernant, même s’il ne s’agit que de ses seuls nom et adresse. Le praticien s’interdit de solliciter, de conserver ou d’enregistrer des informations d’ordre racial, politique, syndical, philosophique, religieux.

5 - Manoeuvres frauduleuses

Le praticien s’engage à respecter le libre-arbitre de ses consultants et s’interdit d’exercer une quelquonque influence sur eux.

Il s’interdit d’abuser de la naïveté ou de la crédulité de personnes en situation de faiblesse ou de fragilité, de profiter ou d’exploiter la faiblesse, la solitude ou tourmente affective des personnes seules, des personnes âgées, malades, handicapées… » sous tutelle, curatelle, ou traitement médicamenteux lourd

6 - Obligation d’information et de renseignements

Le praticien s’engage à informer avec bienveillance ses consultants et à répondre en toute honnêteté à toute question que ceux-ci formuleraient. Cette obligation d’information doit être respectée y compris au téléphone, sans que le consultant ait à se déplacer ou à rencontrer le praticien pour les obtenir.

Le professionnel s’engage à informer chaque client :

  • du champ d’application et des limites des arts divinatoires
  • de la durée approximative de la consultation
  • de ses honoraires, prix, tarifs.

7 - Mineurs

Tout praticien des arts divinatoires s’engage à ne pas recevoir un mineur en consultation, sauf autorisation écrite du titulaire de l’autorité parentale.

Réclamations et règlement des différends

Afin de répondre au mieux à vos demandes, un service client est à votre disposition. Pour toutes réclamations relatives aux ventes en ligne ou aux dispositions des présentes CGV, vous pouvez contacter à tout moment notre service client : contact@shyrelcoh.com

Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais. Nous vous conseillons d’apporter le plus de détails possibles à votre demande afin que celle-ci puisse être traitée efficacement.

Si vous ne recevez pas de réponse de notre part dans les 7 jours, nous vous conseillons de nous contacter à nouveau, certains e-mails pouvant être bloqués par les filtres anti-spam.

8 - Compétence juridictionnelle

Le praticien des arts divinatoires n’est tenu qu’à une obligation de moyens (utilisation de ses connaissances, de son savoir, de son don…)

Dans le domaine des arts divinatoires, cette obligation de moyens interdit au praticien de faire état de certitudes, de garantir la réalisation certaine d’évènements ou la justesse de ses prédictions.

Dans le domaine des pratiques occultes, cette obligation de moyens interdit au praticien de promettre ou garantir un résultat. Le consultant à droit au remboursement des sommes éventuellement versées à défaut de réalisation du résultat garanti ou promis.

9 - Compétence juridictionnelle

Toute réclamation ou contestation sera reçue avec une attention particulière par le praticien. En cas de litige avec un consultant et sans préjudice des procédures judiciaires, le praticien s’engage à déployer les efforts nécessaires pour trouver une solution amiable.

Tout litige résultant de la formation, de l’interprétation ou de l’exécution des CGV sera de la compétence exclusive des tribunaux du lieu de votre domicile, sous réserve que celui-ci soit établi à l'étranger ou en France métropolitaine